Communiqué de presse Publié le 09/12/2018

L’EMPLOI DES PERSONNES HANDICAPEES, UN ENJEU FORT DE LA POLITIQUE DE L’ANFH

A l’occasion de la semaine européenne pour l’emploi des personnes handicapées, l’ANFH tient à s’associer pleinement à cette démarche de mobilisation et de sensibilisation. Dans ce cadre, l’OPCA rappelle l’ensemble des dispositifs existant pour faciliter l’accès à l’emploi et à la formation des personnes handicapées dans la Fonction publique hospitalière (FPH). Mêlant actions concrètes et politiques de sensibilisation, l’ANFH, avec l’appui de ses partenaires, vise à trouver des solutions sur mesure, adaptées aux besoins et aux compétences de l’agent comme à la politique handicap de son établissement.

 

Le FIPHFP, partenaire privilégié de l’ANFH

 

Le Fonds pour l'insertion des personnes handicapées dans la fonction publique (FIPHFP) a pour mission de favoriser l’insertion professionnelle des personnes en situation de handicap dans les fonctions publiques d’État, territoriale et hospitalière. Depuis 2010, il a conclu un partenariat avec l’ANFH afin de développer des actions de professionnalisation des établissements sur la question du handicap. Dans ce cadre, les délégations ANFH ont porté différents types de projets co-financés par le FIPHFP. L’ensemble des projets soutenus par le Fonds prévoient des actions de formation, de sensibilisation, de conseil et de mise en réseau des établissements autour de la gestion du handicap.

La sensibilisation au service de l’action coordonnée de l’ensemble des acteurs

 

Construire une culture commune du handicap représente un atout non négligeable pour l’efficacité de la politique handicap. Dans cette optique les actions de formation, d’information et de sensibilisation mises en place par l’ANFH sont cruciales. Au cours de ces actions de sensibilisation, utilsant des techniques de simulation du handicap, les agents formés peuvent se mettre dans la peau d’un employé en situation de handicap. Ce type d’action, favorise la prise de conscience de ce que représente la perte d’autonomie temporaire ou définitive, ce qui est l’une des clés de la gestion du handicap au travail, qui nécessite une implication coordonnée de tous les acteurs de l’hôpital. C’est l’action coordonnée de ces différents acteurs qui permet le maintien dans l’emploi et le recrutement de personnes souffrant d’un handicap, ainsi que l’anticipation d’éventuelles situations difficiles.

Le référent handicap, un interlocuteur précieux

 

Le référent handicap est en première ligne pour la mise en œuvre de la politique handicap en tant que personne ressource pour l’accompagnement individuel des agents. Son rôle consiste à évaluer les besoins et chercher des solutions personnalisées, mais aussi à solliciter des aides et assurer le lien avec des partenaires externes. Sur le terrain, l’existence d’un ou plusieurs référents handicap est souvent perçue de façon très positive. Dans ce cadre, l’ANFH propose de former et d’accompagner les agents dans l’appropriation des enjeux de leur nouveau rôle, et  communique régulièrement autour de cette bonne pratique auprès des établissements de la FPH.

Le Guide Handicap de l’ANFH, une « boîte à outils » clés en main

 

Disponible en ligne depuis mai 2018, le Guide Handicap de l’ANFH s’adresse aussi bien aux référents handicap qu’aux acteurs des ressources humaines, aux agents, aux cadres et aux représentants du personnel. Son objectif est d’aider les établissements de la Fonction publique hospitalière dans la construction, l’animation et l’évaluation de leur politique handicap, et dans leurs actions pour l’insertion et le maintien dans l’emploi des personnes en situation de handicap.

http://handicap.anfh.fr/