Vie des établissements Publié le 25/06/2012

Prix ANFH 2012

Le Chu d’Angers reçoit le Grand Prix ANFH 2012, le CHU de Dijon et le CH de Chambéry sont également lauréats du Prix ANFH. Ce dernier récompense les actions de formation innovantes mises en place au sein de leurs établissements respectifs.

Grand Prix ANFH 2012


Le CHU d’Angers pour son action de formation des professionnels médicaux à l’annonce d’une mauvaise nouvelle en oncologie

Objectif :
•    Permettre aux professionnels médicaux et paramédicaux d’améliorer la qualité de l’annonce faite aux patients lorsqu’il s’agit d’une mauvaise nouvelle en oncologie.

Actions :
•    Mise en situation réelle et simulation des médecins et des infirmiers
•    Formation innovante par l’implication de la troupe de théâtre de l’association culturelle du CHU d’Angers, composée de soignants professionnels.

Points forts du projet :
•    La particularité de cette formation est l’association systématique d’un médecin et d’un paramédical (infirmière le plus souvent)
•    La particularité de cette formation est l’association de tout le corps médical, médecins et paramédicaux, accueillant des patients atteints de cancer.
 

Autres établissements lauréats 


Le CHU de Dijon pour ses actions de formation visant à renforcer la mobilisation des agents du pôle Personnes âgées

Objectifs :
•    Recréer du lien entre les personnels, toutes catégories confondues, décloisonner les différents services du pôle et former les professionnels sur des thématiques répondant à des problèmes de terrain

Actions :
•    Mise en place de formations dites modulaires, sous forme de formations courtes comptées sur le temps de travail et réalisées par des professionnels des différents terrains.
•    2 fois par mois, sur la base du volontariat, temps de réflexion de 2 heures autour de thématiques professionnelles (alimentation des personnes âgées, bientraitance,…)

Points forts du projet :
•    Consolidation de l’esprit collectif, baisse de l’absentéisme, assiduité plus forte.
•    Effet «  boule de neige » avec de nombreuses propositions de formation (15 en 2012)


Le CH de Chambéry pour son action de formation de l’équipe SMUR à la prise en charge de l’arrêt cardiaque

Objectif :
•    Améliorer les pratiques des équipes multi-professionnelles dans le cadre de la prévention des risques associés aux soins.

Actions :
•    Mise en place d’ateliers de simulation par des équipes multi-professionnelles : un infirmier, un médecin, un ambulancier.
•    26 séances pour former l’ensemble des équipes SMUR du Samu

Points forts du projet :
•    Amélioration notable des connaissances théoriques et prise en charge plus efficace de l’arrêt cardiaque.
•    La simulation a été reconnue par l’établissement comme un outil de formation efficace : l’apprenant est acteur de sa formation, l’environnement est sans risque pour les patients, l’acquisition de gestes techniques est facilitée.