Vigilance, protection face aux violences quotidiennes et à la menace terroriste : Module 2

Contexte

Les établissements de santé sont par nature des espaces ouverts au public, 24h/24 pour certains de leurs services, et présentent par conséquent des risques de forme multiple importants en matière de sécurité dans leur enceinte, que cela soit pour les personnels eux-mêmes, les patients, familles et proches, sans oublier les prestataires du site, présents physiquement au quotidien pour certains d’entre eux. L’accroissement de la violence sous toutes ses formes et la situation conjoncturelle notamment liée aux attentats récents ou plus anciens, rendent impérative la réflexion autour d’une politique globale de sécurité. C’est à ce titre que les pouvoirs publics ont rapidement identifie la nécessite de travailler sur ces thèmes, et que plusieurs instructions ministérielles demandent aux établissements de sante publics et prives d’élaborer un plan de sécurisation de leur établissement. Ce dernier vise a définir la politique de sécurité et de sureté, formuler des recommandations de comportement adapte face à un contexte difficile, et les guider face à une situation complexe, pouvant éventuellement dégénérer en situation de crise, que ces situations soient quotidiennes ou exceptionnelles.

Objectifs

  • Identifier les liens entre le plan de sécurité de l’établissement, le plan de continuité d’activité et le plan Blanc en vue d’une articulation efficace.
  • Maitriser les processus d’identification, d’alerte, de communication face à une situation de violence, d’attaque armée…
  • Coordonner les différentes ressources internes pour la mise en œuvre du plan de sécurisation de l’établissement.
  • Identifier le réseau de partenaires externes à mobiliser.
  • Proposer un plan d’actions de suivi du plan de sécurisation des établissements.

Renseignements complémentaires

PRE-REQUIS : Avoir entamé la réflexion autour du plan de sécurisation de l'établissement.

Programme

EN AMONT DE LA FORMATION

Sur la plateforme interactive de FORMAVENIR, les participants devront : lire, s’approprier des documents et réaliser un exercice préparatoire.

Modalités pédagogiques :

  • mise à disposition d’une plateforme interactive pour construction de la formation dès l’amont de la formation ;
  • formation pratique centrée sur les particularités des établissements et de leurs points de vulnérabilité ;
  • remise d’une boite à outils avec tous les documents nécessaires à l’approfondissement de la problématique ;
  • construction de plans d’actions et suivi des actions mises en place par le biais d’un retex via classe virtuelle.

MATIN :

  • présentation du formateur et de la formation – Présentation des participants et des exercices réalisés ;
  • définitions et objectifs de chaque plan lié à la sécurité de son établissement ;
  • messages d’alerte, communication, travail avec les médias et création d'une cellule de crise : mises en situation sur cas complexes.

APRES - MIDI :

  • exercice pratique de construction de discours et de communication ;
  • Coordonner et connaître les ressources internes et partenaires externes.
  • Proposer un plan d’actions pluriannuel.
  • clôture de la formation.

EN AVAL DE LA FORMATION : (Entre 9 mois et 1 an après la clôture de la formation)

  • Classe virtuelle de 2H ;
  • RETEX avec suivi des actions mises en place.

Public

Personnel de direction, d’encadrement, de chefs de pôles, de chefs de service … des établissements publics sanitaires, sociaux et médico-sociaux avec ou sans service d’urgence

Exercice

2019

Code de formation

n/c

Nature

AFN

Organisé par

FORMAVENIR PERFORMANCES

Durée

7 heures

Typologie

Formation continue ou Développement des connaissances et des compétences

Date et lieu

GROUPE 1

Le 20 mai 2019

Date limite d'inscription : 22/03/2019

ANFH PESSAC (33)

GROUPE 2

Le 19 novembre 2019

Date d'inscription : 20/09/2019

ANFH PESSAC (33)

Contact ANFH

Nelly GRILLON

Conseiller formation

n.grillon@anfh.fr