Module n°3 : Mettre en place des activités de stimulation sociale et cognitive en lien notamment avec les psychomotriciens, ergothérapeutes ou psychologues

Contexte

Le plan Alzheimer prévoit la création d'une nouvelle fonction d'assistant de soins en gérontologie pour mieux prendre en charge les patients souffrant de la maladie d'Alzheimer ou maladies apparentées.

Objectifs

  • Instaurer une relation et l’adapter, même en cas de déficit cognitif important
  • Aider au maintien de l’identité
  • Stimuler les capacités restantes par les activités spécifiques en fonction notamment de l’évaluation faite par d’autres professionnels
  • Instaurer une relation et l’adapter, même en cas de déficit cognitif important
  • Concevoir et mener des activités de groupe en structure
  • Maintenir un contact avec le monde extérieur

Renseignements complémentaires

Groupe limité à 12 participants - Validation du parcours si 140 heures effectuées

Programme

Comment aider la personne à conserver le plus longtemps possible ses capacités, une vie sociale, des activités

  •  La connaissance de la personne : histoire de vie, goûts, capacités …
  • Les types d’activités qu’il est possible de proposer et la manière de le faire
  •  Elaborer des fiches activités personnalisées pour adapter les activités aux capacités réelles du sujet : Objectif, méthode, évaluation
  •  Quelle démarche pédagogique Savoir communiquer avec elles : trépied de la communication (Le regard, La parole et la voix, Le son des mots, le langage, la musique, La respiration, Les mots, Le toucher) Comment mobiliser les capacités cognitives au quotidien ?
  • Savoir pourquoi et comment stimuler la (les) mémoire (s)
  • Solliciter la mémoire sensorielle et procédurale
  • Contribuer à maintenir l’autonomie de la personne et la gestuelle
  • Comment contribuer au maintien de l’image corporelle
  • Évaluation et transfert dans les activités de la vie quotidienne

La place de la famille et la participation de la famille dans la connaissance et les activités quotidiennes auprès du résident : intérêt et limites Comment concevoir des activités en groupe dans l’institution

  •  La vie quotidienne de l’adulte handicapé, dément en institution : favoriser la vie sociale malgré les handicaps
  •  Les conditions d’une bonne stimulation et le projet d’animation dans l’institution : animer sans sur stimuler Les activités de groupe : les rites à instaurer et respecter, leur articulation Les activités externes et sociales Mise en pratique effective d’un atelier (en fonction duprofil des participants) Techniques de relaxation et de toucher/massage

Public

Métiers de l’assistance aux soins (AS, AMP/AES)

Métiers de l’aide à la personne (ASH, Assistant de vie sociale, maîtresse de maison, brancardier)

Exercice

2019

Code de formation

S173

Nature

AFR

Organisé par

IRFSS CROIX ROUGE

Durée

28 heures

Typologie

Action prioritaire (ex DPC)