Publié le 21/06/2012

ECETIS Leonardo, le projet européen piloté par l'ANFH

Depuis la fin des années 90, la validation des compétences issues des pratiques professionnelles est un enjeu-clé de la stratégie européenne pour l’emploi et l’apprentissage tout au long de la vie. Les orientations de l’UE, en matière d’emploi et de mobilité, sont claires et requièrent des processus d’évaluation des compétences des personnes à tous les niveaux de travail.

Le Livre Vert relatif au personnel de santé en Europe met en avant la nécessité de développer et rendre adéquates les compétences. L’efficacité de déploiement du personnel disponible, ainsi que la mobilité, implique une harmonisation dans les méthodes d’évaluation des compétences pour amoindrir les problèmes de démographie. 

Toutefois, les personnels de santé de l’UE ne bénéficient pas d’une égalité de traitement dans les procédures de mobilité, tant que l’évaluation des compétences reste une pratique différenciée selon les pays.
En se donnant pour mission de pallier cette défaillance, l'ANFH, avec sept partenaires, se propose de permettre aux établissements de la FPH de bénéficier, à terme, d’un vivier potentiel de professionnels qui leur permettra de couvrir leurs besoins immédiats, dans les métiers en tension, par le biais de la mobilité au sein de l’Union Européenne. C'est le projet ECETIS.

 

Issu du programme sectoriel Leonardo da Vinci Transfert d’innovation, le projet a pour but d’adapter, de tester puis de transférer un dispositif de formation, qui porte sur la formation d’évaluateur de compétences dans les secteurs du sanitaire et du social. Le projet aboutira à la mise à disposition d’un produit immédiatement utilisable par les hospitaliers.

Pour l’ANFH, ce projet contribuera à répondre à deux enjeux de son environnement :

  • Une évolution législative qui place l’évaluateur au cœur des dispositifs de mutation de l’hôpital public
  • Un nécessaire accompagnement, à la mobilité, des professionnels de santé en Europe afin de permettre une meilleure régulation de l’offre et de la demande.

 

A partir des contextes et des pratiques spécifiques des pays du consortium, ECETIS adaptera, testera et validera les conditions de transfert du contenu de cours espagnol en privilégiant une logique d’appropriation. Le but est de démontrer une dimension transverse dans l'évaluation des compétences et de finaliser  un contenu de formation adapté à toutes les situations d'évaluation dans les secteurs ciblés (sanitaire et social). 

A terme, il s’agit non seulement d’ancrer la démarche d'évaluation dans le quotidien professionnel (régularité, permanence des situations d'observations) pour une meilleure qualité des services et des prestations mais aussi de contribuer à une harmonisation des pratiques d’évaluation des compétences dans l’optique de favoriser la mobilité des professionnels concernés.

Les fonctions d’évaluateur, puisque porteuses d’avenir, se doivent d’être partagées par le plus grand nombre en apportant une plus value sur les enjeux européens suivants :

  • Anticiper les évolutions des pratiques professionnelles liées à l’évaluation des compétences en partageant les pratiques actuelles
  • Mutualiser la réflexion sur une éventuelle reconnaissance transnationale de la fonction d’évaluateur
  • Répondre aux évolutions de la structuration des diplômes (LMD)
  • Répondre aux nécessités transnationales d’évaluation de professionnel à professionnel
  • Normaliser les évaluations professionnelles des tuteurs
  • Contribuer à la constitution d’un socle commun de compétences pour faciliter la mobilité et harmoniser les méthodes d’évaluation de ces compétences à l’échelle européenne


Il est à noter, également, qu’un projet de Transfert d’Innovation n’a pas vocation à demeurer autocentré sur un secteur. Il a pour destination de s’étendre à d’autres secteurs d’activités permettant ainsi une mobilité à la fois dans un champ (ici le sanitaire et le social à l’échelle européenne) mais également dans d’autres champs d’activités. Le travail effectué pourra donc être repris, dans une optique de transfert, via d’autres projets européens concernant d’autres branches.

 

Lire aussi :

 Espace du projet européen ECETIS LEONARDO