Publié le 05/03/2012

Martinique : l'hôpital face aux crises

Depuis 2006, la Martinique n’a pas connu d’année sans crise majeure. A la limite d’une zone de faille, ce territoire concentre des occurrences de risque multiples sur les désastres naturels (séismes, cyclones, volcans, tsunamis, houle…) S’y ajoutent une exposition aux grands problèmes de santé (dengue, VIH, grippes) ; les crises sociétales ; etc.

Autre facteur de vulnérabilité, un isolement relatif au milieu des Caraïbes : l’île doit compter sur elle-même. Une intervention de la métropole demande 48 heures a minima. Cet environnement rend indispensable le fait de développer une culture du risque pour des hôpitaux mieux préparés, avec des personnels formés et des professionnels qui s’entraînent régulièrement.
Condition essentielle du succès ? Il revient au directeur de s’emparer de cette problématique car seul un ancrage massif de la culture du risque peut permettre aux établissements de la Fonction publique hospitalière d’anticiper et d’engager des mesures conséquentes ad hoc.

A travers un guide en 4 chapitres, un film de sensibilisation et une série de fiches pratiques, l’ANFH accompagne les principaux acteurs concernés. Objectif : acquérir des repères sur la gestion de crise (COMPRENDRE), engager une démarche (ORGANISER), bâtir une culture du risque (SENSIBILISER), prévoir des procédures adaptables mobilisant en nombre des compétences spécifiques (FORMER).
 

Le film de sensibilisation réalisé en décembre 2011 retrace en image les actions mises en place en Martinique pour faire face aux crises. Il est en lecture sur cette page.

 

Les établissements ont accès à la publication Guide pratique : Se préparer à la gestion de crise dans l'espace Kiosque du site, ou en lecture ci-dessous.

 

Portail de la délégation régionale